';

Accueil › Actions

actions inundatio

Les actions allieront la détection en temps réel à l’intelligence artificielle, aux systèmes d’information géographique, à la modélisation du terrain et aux télécommunications.

actions spécifiques

Développement d’une méthodologie
de collecte des données des bassins versants
Définition de la méthodologie
d’analyse des données des bassins versants
Surveillance des bassins versants
du Venero Claro à Navaluenga (Ávila), de la Ribeira das Vinhas (serra de Sintra, Cascais), du Gave de Pau amont et de la Nive (Pays basque français)
Définition du mécanisme
d’action face aux catastrophes
Développement d’une méthodologie de collecte des données des bassins versants

Une méthodologie sera développée pour pallier les limitations dues au manque de données hydrométéorologiques des bassins versants, en réduisant les niveaux d’incertitude inacceptables lors de l’analyse des dangers et des risques liés aux crues soudaines.

L’analyse se fera sous différents angles, avec des informations systématiques et en étendant le plus possible les séries chronologiques à l’aide de sources de données documentaires associées à la télédétection.

Dans une première phase, on déduira la cote et l’extension atteinte par la zone inondable. On établira ensuite l’équivalence entre les cotes et les débits à l’aide de modèles hydrodynamiques 2D.

Définition de la méthodologie

d’analyse des données des bassins versants

Une méthodologie de modèles de simulation complète sera mise en œuvre pour analyser les données d’inondation du bassin versant soumis à des crues éclair. Elle sera basée sur la production et l’utilisation de modèles hydrologiques et hydrauliques sur les sites pilotes du projet à l’aide d’algorithmes de prédiction.

Ces modèles seront représentés dans un outil géographique interactif qui affichera des cartes d’inondation pour différents scénarios de risque, et intégreront des séries dynamiques afin d’alimenter un système d’alerte aux inondations.

La mise en relation des cartes des inondations et des problèmes territoriaux permet de décrire la vulnérabilité des territoires municipaux et à plus grande échelle. Cette analyse permettra de définir les seuils d’alerte précoce, les zones à évacuer et celles indiquées pour la sécurité des personnes.

Une analyse de vulnérabilité se fera également à plus petite échelle, celle du bâtiment. Elle sera basée à la fois sur un système de surveillance sur le terrain et sur la détection automatique des ouvertures (parties non solides) dans les façades des bâtiments à l’aide de services d’images de type Street View. Enfin, la méthodologie de détection et de surveillance des bâtiments sera développée.

Surveillance des bassins versants

du Venero Claro à Navaluenga (Ávila), de la Ribeira das Vinhas (serra de Sintra, Cascais), du Gave de Pau amont et de la Nive (Pays basque français)

Les procédures de caractérisation, d’instrumentation, de simulation et de cartographie des dommages s’appliqueront à titre expérimental à trois cas réels de bassins pour lesquels de futurs plans d’action seront également projetés.

Ces trois cas pilotes correspondent aux trois pays représentés (Espagne, France et Portugal) et aux trois climats de l’Europe du Sud-Ouest : océanique, méditerranéen et de haute montagne. Cependant, leurs résultats pourront être extrapolés à d’autres territoires.

Les bassins pilotes seront des laboratoires naturels qui permettront de préciser les objectifs du projet tels que l’identification des vulnérabilités, l’établissement de scénarios d’inondation ou l’optimisation des seuils d’alerte. Ils permettront également d’établir des procédures d’aide à la décision face aux éventuelles crues et de mettre en place des plans d’action en fonction de leur taille.

Ces bassins pourront être conçus grâce à la collaboration entre les équipes techniques et scientifiques ainsi que les administrations régionales et locales respectives afin que ces dernières puissent poursuivre les réalisations du projet une fois celui-ci terminé.

Définition du mécanisme d’action face aux catastrophes

Les politiques, mécanismes et instruments essentiels seront définis pour développer efficacement une action globale face aux catastrophes : action préventive, soins d’urgence et restauration ultérieure (résilience), afin d’assurer une gestion adéquate, durable et sécurisée des risques.

Les connaissances acquises et les résultats obtenus seront diffusés via la publication de documents et de rapports sur le site Web, les réseaux sociaux ainsi que des actions de sensibilisation et de formation.

Actions transversales

Gestion du projet
Communication du projet
Suivi et évaluation

Résultats attendus

Génération d’un modèle reproductible et adaptable à toute l’Europe du Sud-Ouest pour la gestion des risques de crues soudaines en amont, qui comprendra :

Méthodes de représentation
géomorphologie et hydrologie du bassin versant basées sur des systèmes d’information géographique.
Plans de prévention
des inondations adaptés au changement climatique.
Outil d’analyse des risques
via la saisie de données en temps réel.
Outil de projection
de scénarios d’inondation avec évaluation d’impact.
Plans de protection
en cas d’inondation.
Plans de reconstruction
adaptés aux nouvelles techniques de restauration des bâtiments historiques.
Recommandations
pour augmenter la résilience.

De plus, les outils disponibles seront mis à jour en fonction des avancées technologiques pour réduire les coûts et améliorer l’anticipation ainsi que la rapidité de réaction.

La population exposée au risque participera également à la conception du modèle via l’élaboration de plans de participation sociale.